Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 mai 2013 1 06 /05 /mai /2013 20:56


216291 10200415056371519 1621736693 n

Rock and Roll Champagne ! Tel est le maître-mot de cette soirée au château de Goncourt. Nous arrivons vers 16h30 sous le soleil alors que la veille il est tombé des trombes d’eau sur cette belle région. La balance du groupe suivant est un peu en retard  mais rien de bien grave. Nous sommes pris en charge par l’équipe de bénévole du Château, une prise en charge bien sympathique, tout cela sous la houlette du maître des lieux : Bernard Gille. Allez, nous montons le matériel et faisons la balance. Alors que nous sommes les champions du monde de de l’exercice (généralement moins de 4 minutes) là nous passons par un sonorisateur, alors allons nous rééditer l’exploit ?  D’une certaine manière oui car le son général sera bouclé en 10 minutes. Ensuite petit repos, prise de procession des loges, à savoir deux caravanes situées derrière la scène et repas au grand air dans une ambiance joyeuse.  L’heure approche tout doucement, comme le public, nous sommes légèrement inquiets car la salle est immense et jouer devant peu de personnes est un peu démoralisant. Mais……la magie va opérer, le public commence à arriver en nombre respectable, nous passons nos costumes de super-héros et attendons l’introduction (au sens propre, enfin pas sale) de Bernard Gille. A partir de là, nous partons pour un gig « one shot » de 1h30 spécialement répété pour l’occasion, à savoir des chansons enregistrées par Dr Feelgood. Nous en profiterons pour y glisser deux compos bien joyeuse : A No Win Situation et My Baby’s In Black. A noter également le retour de Heartbeat des Inmates dont Dr Feelgood a fait une version un peu molle mais augmentée d’un pont spécialement écrit par Peter Staines « Gunn » pour l’occasion. Coté prestation, c’est du tout bon, nous continuons sur notre lancée et ça va swinger sévère sur scène et dans la salle. Le public réagit bien, très bien même et cela va être difficile de se quitter. Nous terminons sur un Johnnny B Goode augmenté d’un petit hommage au rock et à Chuck Berry. Mais le public en décide autrement et c’est sous un déluge d’applaudissements et de hurlements que nous revenons en rappel exécuter un Hoochie Coochie Man quelque peu secoué ! Ce concert restera à coup sûr un de nos meilleurs souvenirs et nous établissons même des contacts pour un gig dans la région, l’année prochaine. Quant à Bernard, il semble très heureux de notre prestation et nous fait parvenir que des bons échos qu’il à lui-même reçu. Comme l’organisation ne fait pas les choses à moitié c’est vers 2h30 du matin que nous rejoindrons les chambres d’hôtels que l’organisation nous a réservées. Je terminerais en remerciant encore ce formidable accueil de toute l’équipe du Château de Goncourt qui est vraiment un endroit rêvé pour la musique, une sorte d’écrin entouré de bulles de Champagne. Nous espérons revenir très vite !!  Rendez vous maintenant vendredi 10/05/2013 à la Codalie !

 

Petit Mot Du Captain Kirk :

 

Ceux qui affirment que le Rock'n'Roll n'a pas ses lettres de noblesse
racontent des cravates, car le Rock-Player qui en portait une ce samedi
4 mai à Goncourt nous a offert une multitude de Riffs à nous en user les semelles,
Shakin'Mates qui rendait hommage à Dr Feelgood a vraiment déployé
un Good-Feeling d'une puissance viril et percutante que le planché a eu
du mal à encaisser nos coups de talons qui ne pouvaient pas faire
autrement que de battre la mesure.

577611_10200415042451171_1515499623_n.jpg944901_10200415040731128_1214996002_n.jpg 922824_10200415052771429_2067000005_n.jpg

216340_10200415052571424_1140890240_n.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article

commentaires