Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
25 mars 2017 6 25 /03 /mars /2017 10:02
La spéciale....

La spéciale....

Le WTC nous reçoit une nouvelle fois en ce jeudi 16 mars 2017. L’ami Jean-Marc nous accueille comme des rois, une tradition dans son établissement. Un concert le jeudi soir, ce n’est pas évident, surtout si on travaille juste avant et ou juste après.

Jean-Marc, en conference....

Jean-Marc, en conference....

L’installation est rapide et la balance également, nous sommes donc à l’heure pour se poser un peu. Coté répertoire, pas de changement, nous avons beaucoup travaillé ces derniers temps et une pause s’impose, provisoirement. Petite inquiétude, les réservations à dîner ne sont pas énormes et l’on craint de jouer devant une salle un peu vide.

In Action

In Action

Mais cette appréhension va se dissiper rapidement, la salle se remplit, un peu, beaucoup, énormément. Je n’ai pas le souvenir d’avoir jouer devant un WTC aussi plein et aussi survolté. Nous retrouvons Karine que nous n’avons pas vu depuis longtemps et Jesse Lee est là avec nous pour You Gotta Help Me, Quit While You’re Behind et Nutbush City Limit.

Ne jamais rater une occasion :)

Ne jamais rater une occasion :)

Norbert Miguel sera là également pour Mojo Working et Gilles , le batteur de Broken Feet, pour You Really Got Me. Grand merci à eux et nous terminerons après deux rappels par la nouveauté de la soirée : Wired All Night de Mick Jagger !

Red Hot ?

Red Hot ?

Ce fut donc une bien belle soirée et un très bon concert. Un grand merci au public, rendez-vous au WTC en 2017/2018. Special thanks for the « Bourasseau’s family » …

Le Concert Du 16/03/2017 au WTC (91/Wissous)

A l’heure où j’écris ces lignes, le concert de Reims est déjà passé. Notre nouveau rendez-vous est donc le 01/04/2017 au Pub l’ Eko Bleury, 1 rue Saint Louis a Bleury (89)

Le Concert Du 16/03/2017 au WTC (91/Wissous)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 19:08
Le concert du 12 mars 2017 aux Petits Joueurs (75/Paris)

Dimanche, jour des Saigneurs ! C’est donc en la chapelle des Petits Joueurs que les Shakin’ Mates vont servir la messe de 21h30, les Shakin’ Messe en quelque sorte !

L’évêque des lieux Monseigneur Olivier, nous accueille fort bien et l’on doit souligner avec empressement l’extrême chaleur que dégage ce lieu atypique et néanmoins Parisien. Existe t’il d’autres endroits comme celui-ci dans la capitale ? A ce jour, nous n’en connaissons pas. Le montage du matériel et la balance se déroulent assez vite et nous passons à table. Là, on pourrait recommander à certains patrons de venir voir comment un musicien souhaite dîner. Aux Petits Joueurs : Un vrai régal : Entrée, plat, dessert, café, le tout sublimement subtile et en quantité non négligeable. Il y en a qui vont avaler leurs sandwichs…

Le concert du 12 mars 2017 aux Petits Joueurs (75/Paris)

Il est temps de parler musique…..Nous avons dressé un programme de deux sets d’une heure chacun. Petite nouveauté, nous débutons par Sharp Dressed Man de ZZ TOP , My Morning Beauty confirme son potentiel « Boogie ». Le reste se passe très bien et nous terminons par le traditionnel Johnny B Goode qui décidément ne veut pas vieillir, les danseuses et danseurs sont en transes (napolitaines..) et nous aussi.

Le concert du 12 mars 2017 aux Petits Joueurs (75/Paris)

Pause….petite et ça repart avec un petit changement de programme car Jesse Lee Houllier et Alex nous rejoignent dès le troisième morceaux pour entamer un You Gotta Help Me chaloupé, suave et nerveux (si, si, c’est possible) et transposé en Ré mineur au lieu du Mi mineur habituel (ça fait mal à mes doigts), Jess en prend le chant. Viens ensuite Nutbush City Limit, chaloupé, suave et nerveux (si , si c’est possible aussi) avec Alex à la guitare et Jess et moi au chant.

Le concert du 12 mars 2017 aux Petits Joueurs (75/Paris)

Giuliano reprend la guitare et nous balançons un Scuttle Buttin (et non pas Bottom Butter comme disent certains) qui décolle le papier peint (ça tombe bien, il n’y en a pas). Nous terminons en fanfare avec La Grange et Gimme One More Shot. Et alors que la salle semble se calmer, une clameur commence à naître et le « encore » s’impose avec Ridin On The L And N qui ne suffira pas à calmer l’assistance, allez un You Really Got Me des familles en guise de trou normand et tout le monde peut aller se coucher, l’âme apaisée par la musique du diable.

 

Voilà c’était déjà le deuxième concert des Shakin’ Mates avec Giuliano à la guitare Lead

 

Un grand merci à toute l’équipe des petits joueurs, à Jess et Alex à Bala et pardon à ceux que j’oublie….

Le concert du 12 mars 2017 aux Petits Joueurs (75/Paris)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
4 mars 2017 6 04 /03 /mars /2017 10:02
Le Concert du 25 Fevrier 2017 à l 'OMNIA (78)

Omnia, le 25 février 2017,

La nouvelle mouture des Shakin’ Mates débarque à L’Omnia vers 18h15. Nous prenons environ 1 heure 15, y compris les salutations habituelles avant l’installation complète. Nous sommes donc prêts pour la balance vers 19h30, heure où elle devrait être terminée. Mais pas de soucis, avec Giuliano, notre nouveau Lead Guitar, nous n’avons pas de problème de son à gérer.

Le Concert du 25 Fevrier 2017 à l 'OMNIA (78)

C’est donc avec une grande joie que nous revenons à l’ancien format des balances, en l’occurrence huit minutes. Nous passons à table, dans la bonne humeur, et l’ Omnia se rempli copieusement. On remerciera donc au passage tous les amis présents et le club Bourrasseau, les photos de cet article étant de Nicolas, le fils. Nous commençons la musique avec une quinzaine de minutes de retard car l’assistance publique n’a pas terminé entièrement son repas. C’est donc devant une avant salle bourrée (contrairement aux musiciens, ça change…) que nous entamons le Pestacle.

Le Concert du 25 Fevrier 2017 à l 'OMNIA (78)

Les ondes passent tout de suite avec le public et cela fait énormément de bien, tout le monde à le sourire….Nous ouvrons par Suzie Q, le ton est donné. Coté nouvelles chansons, nous mettons au programme Ridin’ On The L And N (Version proche de Nine Below Zero), Unchain My Heart (Version proche des Inmates), Don’t Start Me Talking (Version proche de Dr Feelgood) , My Morning Beauty (Composition) n’est ce pas Nine…, Baby Jump (une reprise de Mungo Jerry, mais dans une version proche de Dr Feelgood), Scuttle Buttin (Un instrumental de Steve Ray Vaughan, que Giuliano maîtrise à merveille) .

Le Concert du 25 Fevrier 2017 à l 'OMNIA (78)

Bien évidemment, les classiques des Shakin’ Mates sont présent, mais le timing va nous obliger à faire une coupe de 4 chansons. Nous terminons en fanfare : Caroline, Roadhouse Blues, dont vous pouvez voir la vidéo (Filmée par Gilles Bourrasseau) un peu plus bas, La Grange et Gimme One More Shot. Voilà donc un concert qui s’est déroulé parfaitement compte tenu de l’intégration très récente de notre Lead Guitar, seulement 4 répétitions pour monter un répertoire d’environ 35 chansons : Chapeau l’artiste !

Prochain Rendez-vous : Le 12 Mars à Paris, Aux Petits Joueurs ! Cela risque de ne pas être tendre !

 http://www.auxpetitsjoueurs.com

Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
17 décembre 2016 6 17 /12 /décembre /2016 08:42
ZE GATEAU !

ZE GATEAU !

Vendredi 2 décembre 2016. Nouveau  passage des Shakin' Mates à la Codalie. Nous arrivons vers 18h00 comme d'habitude, pour une balance rapide qui sera ....rapide ! Après l'installation, le public arrive doucement, nous sommes un peu inquiets de ne pas voir la salle plus remplie à la fin du repas, mais cela continu à arriver pour atteindre une fréquentation plus qu'honorable.

YMCA POSITION

YMCA POSITION

Nous abordons le concert avec les nouveautés ou confirmations suivantes : Ridin On the L And N, Unchain My Heart, Bo Diddley, My Morning Beauty et un Baby Jump (chanson à l’origine de Mongo Jerry) décoiffant au possible.

Un grand merci à Agnès, Pascal et Amy et à la participation de ces deux derniers sur un Mustang Sally totalement improvisé. Et merci au public, évidemment....

LE CONCERT DU 02/12/2016 à LA CODALIE (89/Passy)

Merci à Nine et Ray pour ce fabuleux gâteaux, merci à Fabien et à toute l'équipe de La Codalie pour l'accueil toujours aussi chaleureux. Cela fait beaucoup de "Merci" mais que ferions nous sans vous....

A bientôt dans L'Yonne (ou ailleurs) qui nous réclame de plus en plus. Quand on pense que c'est à La Codalie que tout a démarrer....
 

AMY ET PASCAL

AMY ET PASCAL

Petite pose pour nous de deux mois, Pierre doit partir pour la révision des 200 000 kms.

 

On se retrouve à La Codalie le 16/06/2017 ou ailleurs, avant....
 

A bientôt,

SHAKINETTES EN FOLIE, bientôt sur vos ecrans....

SHAKINETTES EN FOLIE, bientôt sur vos ecrans....

Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
2 décembre 2016 5 02 /12 /décembre /2016 09:18
Le Concert Du 27 Novembre  2016 Au Pelican  à LARDY (91)

Dimanche 27 novembre 2016, les Shakin’ Mates  débarquent au Pélican. Il s’agit de notre deuxième passage dans l’antre de la musique de Lardy. Le show est prévu vers 17h00, il nous faut donc arriver bien plus tôt, vers 15h30. Après l’installation et  comme d’habitude, la salle n’est pas très garnie à 17h00 pile, c’est un peu inquiétant, mais les habitués ont leurs habitudes (et oui..) et en quelques secondes la salle va se retrouver archi-comble. Nous avons rajouté Ridin On The L and N pour faire plaisir au boss et à nous également, évidemment

Le Concert Du 27 Novembre  2016 Au Pelican  à LARDY (91)

My Morning Beauty prend sa place dans le répertoire en tant que morceau du prochain disque. A l’arrivée 2h30 de rock and roll devant une salle en surchauffe. Ensuite, c’est l’heure du traditionnel repas dans une ambiance de rigolade endiablée et comme dirait Gillou : Quand est ce que vous faites un peu de Rock And Roll ?

Le Concert Du 27 Novembre  2016 Au Pelican  à LARDY (91)

Merci à tous…à Narbé pour son ruine-babines et bises à Karen.

 

Rendez-vous vendredi 2 décembre 2016 à La Codalie

 

 

Le Concert Du 27 Novembre  2016 Au Pelican  à LARDY (91)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
26 novembre 2016 6 26 /11 /novembre /2016 07:39
Le Concert du 19/11/2016 au Cacien (45/Chécy)

Premier concert des Shakin' Mates au Cacien en ce samedi 19 novembre 2016. Le Cacien possède une belle arrière salle offrant beaucoup de place aux musiciens et au public. La fréquentation est loin d’être  catastrophique mais en retrait par rapport aux quelques concerts qui ont eu lieu avant.  Après renseignements auprès d'autres groupes amis, c'est un peu partout pareil dans le secteur ce soir là : la faute à de grands concerts organisés pas très loin et au match de rugby France-Australie.

Le Concert du 19/11/2016 au Cacien (45/Chécy)

Mais le public, après trois ou quatre chansons délivrées dans une fraîcheur inquiétante, va se réchauffer assez vite et nombre de danseurs vont se manifester, de même qu'un chanteur improvisé sur « You Gotta Help Me » qui fait son retour dans le show et qui sera un des moments phares du concert, de même que « Johnny Be Goode », « the Jack », « Caroline » et « You Gotta Move ».

Le Concert du 19/11/2016 au Cacien (45/Chécy)

Coté répertoire « Do Diddley » apparaît pour la première fois , de même pour « Don’t Start Me Talkin »  ainsi que la composition « My Morning Beauty » , le tout avec réussite.  A l’arrivée un bon concert des Shakin' Mates dans le Loiret, ce qui doit être une première pour nous. Des contacts sont pris avec une autre salle, un club de motards, un festival et les ventes de disques sont bonnes ce qui prouve que tout le monde est content.

Merci à Magali et son staff pour leur accueil.

Le Concert du 19/11/2016 au Cacien (45/Chécy)

Au total, nous avons joué 28 chansons dont 11 peuvent être considérées comme nouvelles et nous en avons encore 3 ou 4 en gestation, l’opération renouvellement du répertoire reste une de nos  priorité.


Merci aux Shakinettes : Anne, Lili, Sophie, Nathalie, Debbie et  Emilie.

A dimanche 27 au Pélican (17h00)  à Lardy (91) où vous pourrez venir avec l’oreille pour reconstituer le duo….. et le 2 décembre à La Codalie.(89)

Le Concert du 19/11/2016 au Cacien (45/Chécy)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 06:45
Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)

Une fois n'est pas coutume, je laisse le compte rendu à Mimi de Proxymusic qui nous a donné l'autorisation de reproduire son texte.

 

Samedi soir 20h00, Le froid commence à sévir à l´extérieur mais nombre de réservations ont été faites pour rassurer l´établissement sur la fréquentation à venir de la soirée dont le maître d´œuvre est le groupe SHAKIN´ MATES.

SHAKIN´ MATES, c´est une solide formation de quatre musiciens qui a vu le jour en 1995 donc qui a 21 ans d´âge au compteur, ce qui signifie que ce sont de vieux briscards de la scène rock et blues.

Originaire de l´Essonne dans la région de Massy, le groupe n´a pas hésité à venir présenter son show musical de plus de 2h30 devant une salle pratiquement comble et un parterre de danseurs déchaînés !

Après quelques petits ajustements sonores pour trouver le bon son adéquate, le groupe s´est lancé dans son show en deux parties, ponctués de titres connus et d´autres moins dans un judicieux choix équilibré, en reprenant des standards des années cinquante à soixante dix, et quelques compositions personnelles.


Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)

Le premier set fut alimenté de titres comme « Talk dirty to me » (Francis Lachet), « Unchain my heart » (Titre créé par Ray Charles en 1957 et popularisé par Joe Cocker), « Sharp dressed man » (ZZ Top), « The walk », l´indémodable « Mojo Working » (Muddy Waters), « Homework », « Bad case of loving you », « I can tell », « The jack », un incontournable avec « hoochie coochie man » (composé par Willie Dixon, mais popularisé par Muddy waters en 1954.), «I just want to make love to you », « I like it » (Francis lachet) et pour terminer cette première partie, un classique d´un jeune homme qui a fêté ses 90 ans le 18 octobre dernier, Monsieur Chuck Berry et son « Johnny be goode ».

Un break bien mérité fut suggéré par le groupe, dont la formation est composée de Francis (Guitare, harmonica et chant), Pierre (Basse), Chris (Batterie) et Phil (Guitare et choeurs).

Le second set démarra avec un titre bluesy « Suzie Q » créé par Dale Hawkins, et joué par divers artistes comme les Rolling Stones (1964) ou José Féliciano (1970), mais dont la version la plus connue est celle du groupe Creedence Clearwater Revival (1968) qui en fit une version de plus de 8 minutes.

Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)

Et puis s´enchaînèrent les titres « A no win situation » (Francis lachet), « Bad to the bone » (George Thorogood), « Caroline » (Status Quo), « Love and compassion » (Francis Lachet),

« Quit while you are behind », Puis « Nutbush city limits » ( écrit et chanté par Tina Turner, Nutbush dans le Tennessee étant la ville où elle vécut.), « Riding on the L& N », « Down at the doctors » (Dr Feelgood), « I´am a man », « La grange » (ZZ Top), « I´m fed up », « Gloria » (Van Morrison qui fut chanteur des Them), et pour terminer « Gimme one more shot » (Jb Lenoir/ Aley Atkins)

Inutile de préciser que Francis (Guitare-chant ) ne se priva pas de faire reprendre en chœur nombre de refrains très connus comme ceux de « Mojo working », « Johnny be goode » et « Gloria » entre autres, à un public docile et conquis par la prestation du groupe.

Devant les acclamations insistantes, SHAKIN´ MATES effectua un rappel tonitruant avec le titre « You Gotta move » (Fred McDowell et le Révérend Gary Davis ), titre avec lequel le groupe s´amusa en le faisant redémarrer à plusieurs reprises après l´avoir terminé, ce qui donna une conclusion en apothéose au concert.

Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)

Superbe soirée avec ce groupe Essonnien qui comptabilise déjà six CD à son actif, soit un total de 88 titres enregistrés, avec un bon nombre de compositions personnelles de Francis dont quelques-unes unes jouées ce soir sur la scène du Flying Coyote.

Merci à Francis LACHET, Pierre HOULLIER, Christophe SALMON, et Phil … (???) … TOUDROIT ! (Le petit dernier !)  (Phil Corvisier, note additive)

Et comme le dit si bien FRANCIS dans une de ses chansons, « No Drugs » (Je suis d´accord.) « No Sex » (Chacun son point vue !) « But rock and roll » (Je dis « YES » et je signe tout de suite !)

Alors à bientôt les SHAKIN´ MATES sur la route du ROCK´N ROLL !

Mimi pour PROXYMUSIC

http://proxymusic.free.fr

 

Je reprends la parole pour remercier les maitres des lieux, Sylvie et Hubert, le public et les amis Nine, Ray, Lily, Anne, maman "Cash" , frerot "Cash"

 

Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)
Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)
Le Concert du 22/10/2016 au Flying Coyote (89/Gisy Les Nobles)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
15 octobre 2016 6 15 /10 /octobre /2016 05:44
Le Concert du 8 Octobre 2016 à La Boule Noire (75/Paris)

Samedi 8 octobre 2016, voilà une date qui restera dans l'histoire des Shakin' Mates. Revenons tout d'abord sur la manifestation en général : Première nuit du Boogie organisée par El presidente de Quo France : Bruno ou Nobru pour les intimes. Organiser ce genre de concert avec trois groupes relève de l'ambition, de l'organisation et avant tout de l'amour de la musique. Pari réussi, tout est parfait, la direction de la salle,  le personnel  (un grand merci au passage à l'ingé son qui fait des merveilles en toute simplicité) .  Les trois groupes : The Shakin' Mates , Vincent And Quo et Hercules sont parfaitement complémentaires et  surtout disciplinés. Résultat, les balances se passent très bien et nous les terminons juste à l'heure où nous devions commencer la notre (la notre d'ailleurs qui ne va pas déviée de la règle : on branche, on joue . Certes les balances de Vincent And Quo et Hercules nous facilitent la tâche, mais on a mis quoi ? 15 minutes ? )

Le Concert du 8 Octobre 2016 à La Boule Noire (75/Paris)

Tout se passe bien en loge, nous faisons connaissance, nous apprenons rapidement à parler Chti (je plaisante les gars, hein ? )  mais pour le Norvégien, ce sera un peu plus compliqué, heureusement qu'on a inventé l'anglais finalement.....


Le public a répondu présent pour cette soirée sur invitation (mais je verse une petite larme sur l'absence de Françoise et Pascale, excusées pour de bonnes raisons) et le show va débuter pile à l'heure. Nous commençons par Talk Dirty To Me (et je déclenche mon chronomètre pour ne pas déborder du temps imparti) . Tout se passe bien, mais je remarque, vers la fin de la chanson, que rien ne semble plus sortir de mon ampli. La chanson terminée, sous des applaudissements fournis, il faut vérifier tout en vitesse, jack, pedalborad, guitare : Résultat, on ne trouve rien. Il faut prendre une décision très vite et je laisse donc la guitare par terre pour le reste du show. Je remercie au passage Vincent qui m'a tout de suite proposer son Marshall (mais bon, ça aurait été risqué de perdre du temps pour maîtriser la bête) et  Phil d'avoir pris la relève notamment sur I Like It et I"m Fed Up) . Les soupçons se porteront plus tard sur l'ampli, bien qu'en apparence tout fonctionne (un démontage le lendemain et le changement des lampes confirmera que l'ampli se porte bien, la panne a probablement été provoquée par un démarrage trop brusque de l'ampli car j'avais oublié de le mettre en chauffe, résultat une ou des lampes n'ont pas résisté)


Maybach, toujours présente.

Maybach, toujours présente.

Le show reprend après 4/5 minutes de flottement et repart sur Unchain My Heart dans une version vitaminée. Puis I Can Tell, A No Win Situation, Hoochie Coochie Man, I Like It, Suzie Q, I’m Fed Up, Gimme One More Shot et un final sur le classique « boogifié » : You Gotta Move. Sans la panne du début, nous aurions pu passer La Grange et peut-être Johnny B Goode. Chuck Berry sera d’ailleurs à l’honneur ce soir puisque Vincent and Quo termineront leur set par Bye Bye Johnny et Hercules par ce même Johnny B Goode.

La prestation des Shakin’ Mates sera remarquée, dixit l’organisation et le public, des contacts sont pris pour des concerts à venir et le merchandising en témoigne. Nous apprenons même que des Fans Allemands ont fait le déplacement pour nous, quelle belle récompense !

Parlons un peu de Vincent And Quo que nous ne connaissions pas du tout , humainement parlant. Bien sympathiques les gars du Nord, on a bien rigolé et ils ont assuré sur scène avec un set de Boogie Quo bien huilé. En fermant les yeux, on croit entendre le band de Rossi !

Quant à Hercules, voilà aussi un groupe qui se la raconte pas et qui balance, Hercules c'est du lourd, du rodé, rien ne dépasse. J’adore le coté boogie et  j’aime moins le coté pop/rock présent sur certaines chansons, mais ça n’engage que moi. Une heure trente de rock and roll sans un poil qui dépasse ! Quelle efficacité !  

Le Concert du 8 Octobre 2016 à La Boule Noire (75/Paris)

Bilan de la soirée : Coté négatif, comme à l’habitude le bazar total pour circuler avec le matos dans Paris et pour se garer, mais ça on le savait. On peut se demander pourquoi la Mairie de Paris n’autorise pas les véhicules des zicos à stationner devant la Boule Noire puisqu’il y a de la place ! Coté positif :  Tellement de choses…Organisation parfaite, salle superbe à l’acoustique remarquable, accueil chaleureux, musiciens et techniciens compétents, horaires respectés, bref tout se passe bien ce qui est probablement la première fois, en ce qui nous concerne, pour une manifestation regroupant trois groupes avec des balances à faire et du matériel à se partager (La Batterie de Christophe a fait les trois concerts par exemple). Et quel plaisir de jour avec une sono qui envoie et qui nous pousse à fond, comme si un deuxième public était présent derrière nous ! Un grand merci à tout le monde, je vais encore oublier des personnes : Bruno et Nathalie, Johnny, Francis Doc Dubuisson, Gilles et bien d’autres..

Un merci personnel au technicien de Vincent And Quo (dont j’ai oublié le prénom) et qui m’a aidé pour l’ampli.

Rendez-vous le 22 octobre au Flying Coyotte à Gisy le Noble (89)  et l’année prochaine pour la deuxième nuit du Boogie ? 

Le Concert du 8 Octobre 2016 à La Boule Noire (75/Paris)
Le Concert du 8 Octobre 2016 à La Boule Noire (75/Paris)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
24 septembre 2016 6 24 /09 /septembre /2016 06:40
Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)

Le 16/09/20016, les Shakin' Mates débarquent à Blois pour la bonne cause : Celle du rock and roll. Après deux heures de route sous la pluie, celle-ci s'arrête juste au moment où nous arrivons (The Sky Is Crying…). Installation du matériel express, idem pour la balance avec un retour à un format plus "familier" de 4 minutes pour un résultat excellent (oui, il faut le dire et s’il y a des lecteurs qui ne sont pas d’accord, ils peuvent l’écrire ici même).

Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)

Le public arrive déjà, il est temps pour nous de monter manger. Comme d'habitude, le camarade syndiqué Ben (Qui ne travaille plus avec Guy Lux , le fameux Ben et Lux) a bien fait les choses : Paella (bon d'accord, je suis le seul à ne pas aimer) , charcuterie et fromages à gogo, sans oublier le jus de raisin qui pique et les yaourts au citron... pas le temps de digérer, il est l'heure d'attaquer le premier des deux sets, très bon set d'ailleurs. Coté répertoire, les vacances ne nous ont pas laissé le loisir de travailler de nouvelles chansons, mais nous maintenons Unchain My Heart et The Walk. Le temps de la pause arrive déjà et passe très vite. Nous attaquons le deuxième qui va être encore plus nerveux avec de superbes versions de Suzie Q, Love And Compassion, Nutbush City Limits, I’m A Man et La Grange pour ne pas les citer toutes.

Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)

Le public, venu en nombre, apprécie, chante et danse. Nous terminons vers 2h00 du matin, je ne sais même plus. Le temps de tout ranger et de reprendre la route, nous nous couchons, séparément, vers 6h45 du matin ce qui va laisser présager quelques difficultés à récupérer. Encore un concert positif pour les Shakin' Mates, toujours en léger rodage, mais nous approchons de ce qui sera "notre" perfection. Un Grand merci au Public chaleureux voir bouillant, au maître du tabernacle, notre Ben national (à quand une franchise nationale des Ben's Blues Bar ?) à Gilles, Didier et Madame......

Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)
Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)
Le Concert du 16/09/2016 au Ben's Blues Bar (41/Blois)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 20:33
Boogie Rock le 08/10/2016 à la Boule Noir (75/Paris)

IMMANQUABLE !

L’association QuoFrance organise une soirée Boogie Rock à la Boule Noire (Boulevard Rochechouart) le 8 octobre.

3 groupes au programme.

The Shakin’ Mates : Groupe Français de Blues rock

Vincent and Quo : Tribute Status Quo

Hercules : Excellent Groupe norvégien genre Boogie Rock http://www.herculesband.com/

La soirée est privée et donc sur invitation. Vous ne pouvez pas passer à côté de l’occasion de passer une soirée en une aussi bonne compagnie. Parlez-en autour de vous. Collègues, conjoint(e)s et amis sont tous les bienvenus.

La salle n’est pas très grande et très agréable. Idéale pour un petit concert entre amis.

Pour des questions d’organisation et de calcul de budget, il faut que je connaisse les nom et prénom de chacun des participants aussitôt que possible et en tout état de cause avant le 15 septembre. Après, ce sera trop tard. Comme la soirée est privée, le nom des participants devra figurer sur une liste à l’entrée de la salle.

Contacter : rolloverlaydown@gmail.com ) pour s'inscrire et connaitre les modalités de règlements (Chèque ou Paypal)

A bientôt !

Boogie Rock le 08/10/2016 à la Boule Noir (75/Paris)
Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article