Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 17:19
L'enregistrement du projet P, prochain disque des Shakin' Mates, étape par étape

Etape 1:

Mercredi 7 juin 2017, le clap de début du successeur de No Pain, No Gain est donné. Ce disque nous le nommerons pour l'instant "Projet P" bien que le titre définitif soit trouvé, mais cela reste une surprise pour l'instant.  Le travail de pré-production a été plus important que d'habitude car nous aurons des invités de marque, là aussi, nous garderons le secret mais nous pouvons annoncer la présence d'un harmonica, d'un piano, d'un orgue et de chœurs féminins. Cela demande donc de déterminer précisément qui fait quoi afin de définir l'ordre de travail le plus constructif possible.  Nous commençons à 20h00 précise pour un programme de 4 titres (enregistrés en basic-tracks live et re/re à venir)  :

Les pères la Chaise

Les pères la Chaise

My Morning Beauty (F.Lachet) : Après les réglages qui s'imposent, nous commençons par la 'Take one' ce qui parait logique. Elle est satisfaisante d'entrée, mais nous décidons de partir pour une "Take two" . Décision judicieuse, celle-ci est bien meilleure. Elle servira donc de base de travail à venir.

Deux nuances de gris

Deux nuances de gris

Homework (Répertoire de Nine Below Zero) : Remarques absolument identiques à celles ci dessus.

The House Is Rockin (SRV) : La prise une étant jugée satisfaisante, nous la gardons en prise définitive.

Pierre, 6 cylindres, arbre à cannes en tête....

Pierre, 6 cylindres, arbre à cannes en tête....

Baby Jump (Mongo Jerry) : Remarque identique, la prise une sera la seule et unique

Très en avance sur le programme, nous décidons de tenter d'en enregistrer  une cinquième :

Ridin On The L And N  (Répertoire de Nine Below Zero)  : Morceau faussement facile, la prise une est écartée, par contre la deux est conservée.

 

3 ou 4 retouches pour la soirée, pas plus.....

3 ou 4 retouches pour la soirée, pas plus.....

Bilan des plus positif pour cette première journée, 5 titres au lieu de 4 et très peu d'énergie dépensée en prises diverses. Il n'aura fallu que trois heures pile pour mettre en boite les titres ci-dessus. Bien évidemment, il reste beaucoup de travail : Voix à refaire, guitare rythmique à ajouter, chœurs, invités, etc...

La suite vendredi prochain pour une séance de complément en rapport avec le paragraphe ci dessus. Elle est pas belle la vie ?

Batterie Gretsch, inusable...

Batterie Gretsch, inusable...

Etape 2 :

Vendredi 9 juin 2017 :

Après une longue journée de travail et sans manger, retour au studio où une séance  de travail sur les 5 titres déjà en boite nous attend. La première des choses consiste à valider les prises retenues, c’est chose faite. Des petits « recalages » et des suppressions de bruits sont même déjà effectués. Le but principal de la séance est de rajouter les chœurs masculins et la guitare rythmique. Deux guitares à disposition : une Telecaster California Sandberg et une Stratocaster Maybach.

Telecaster Sandberg et Stratocaster Maybach

Telecaster Sandberg et Stratocaster Maybach

My Morning Beauty: La Télé Sandberg est choisie, après un test, nous constatons que le mélange avec la guitare de Giuliano n’est pas des plus harmonieux, je passe donc sur la Strato Maybach et là ça va beaucoup mieux. La rythmique est donc posée sans encombre. Pour les voix, je dois corriger quelques phrases mal prononcées,  poser les chœurs et rajouter le cri de départ. Tout est fait.

La tour de contrôle

La tour de contrôle

Homework: Pas de rajout de rythmique car il y aura un harmonica bien présent. Je dois refaire une toute petite partie d’une phrase redondante. Mission accomplie.


The House Is Rockin : Pose des chœurs masculins et de la rythmique guitare (Sandberg Télécaster) : Pas de problèmes particuliers.

Rytmique de The House Is Rockin.Télécaster Sandberg

Rytmique de The House Is Rockin.Télécaster Sandberg

Baby Jump : Les chœurs masculins sont posés, il ne reste que la guitare rythmique à poser. Cette rythmique est simple mais répétitive et sera faite sur la Sandberg. Après une journée de boulot et avec le ventre vide, il faudra la faire en plusieurs fois pour qu’elle soit complète et correcte.


Ridin On The L And N : Pas de chœurs masculins puisqu’il y aura des chœurs féminins donc le travail consiste à poser la rythmique guitare (toujours sur la Télé sandberg, augmentée d’une pédale rappelant l’AC 30). La fatigue se faisant sentir, les mêmes symptômes que sur Baby Jump sont présents. La même solution s’impose donc, nous la faisons en plusieurs fois.

Les Choeurs...

Les Choeurs...

Après les 3 heures d’enregistrement des basic-tracks, voilà 4 heures de rajoutées (vous voyez donc que le travail de complément (et encore, il n’est pas terminé) est plus long que le travail initial, mais évidemment le jeu en vaut la chandelle.

Mission accomplie : il est un peu plus de 23h00, le temps d’aller manger et de se coucher avec la satisfaction d’avoir bien fait le boulot.

Prochain rendez-vous  mercredi prochain pour l’enregistrement de 4 nouveaux basic-tracks

L'enregistrement du projet P, prochain disque des Shakin' Mates, étape par étape

Etape 3 :

 

Mercredi 14/06/2017, 20h00. Nous partons pour la deuxième séance de basic-tracks sous une chaleur épouvantable. Petite tenue obligatoire.....

L'objectif est de mettre en boite quatre nouveaux titres.  Ce sera chose faite en 2h30, ce qui est appréciable.

Au programme : Wired All Night de Mick Jagger, Don't Start Me Talkin de Sonny Boy Williamson, Rock And Roll Preachers de Francis Lachet et Nutbush City Limits de Tina Turner.

Pierre, responsable console et blanchisserie...

Pierre, responsable console et blanchisserie...

Nous attaquons dans l'ordre :

Wired All Night : Il est difficile par cette chaleur de commencer par un titre aussi puissant, la prise 1 est écartée de même que la 2. Nous tentons une troisième, si elle ne passe pas, nous la remettrons pour plus tard. Au pied du mur, elle passe sans soucis. Un petit correctif de guitare est apporté et c'est dans la boite, prête pour les compléments à venir.

Don't Start Me Talkin : La prise 1 est également écartée, la deux est gardée. Quelques petits correctifs de guitare sont également mis en boite dans la foulé. Elle est prête pour les compléments à venir également, notamment la voix qui doit être en partie refaite, saturée par le micro d'un harmonica.

Rock And Roll Preachers : La prise 1 est de nouveau écartée car trop molle (probablement le stress lié à l'enregistrement), la 2 également puis la 3. La quatrième sera la bonne, une version bien nerveuse qui réservera quelques surprises....

Nutbush City Limits : Prise 1 toujours écartée, ce sera le mot d'ordre de la soirée. La deuxième sera la bonne, mais nous nous apercevons qu'il y a un soucis de micro sur la caisse claire, il est débranché, probablement à cause des frappes successives. Là, deux options : refaire uniquement la caisse claire, ou refaire la chanson en entier. Comme la première solution est fastidieuse et que nous sommes en avance, nous choisissons de partir pour une troisième prise qui sera la bonne. Il faut tellement donner de la voix sur ce titre que les prises successives, la chaleur et le temps passé  fabriquent une  voix défaillante, mais elle sera refaite plus tard, les pistes sont propres, nous pouvons nous le permettre.

 

Wired All Night, version "Couleurs"

Wired All Night, version "Couleurs"

Voilà une séance qui s'est déroulée comme prévue, dans le temps imparti et avec un très bon résultat final. Nous en sommes donc à ce jour avec 9 titres en boite pour un total d'environ 30 minutes. Il reste 6 chansons à faire en basic-tracks. L'album devrait tourner autour des 50 minutes.

Prochain Rendez-vous vendredi 16  juin 2017  pour la plus grosse partie des compléments et correctifs de voix sur les quatre titres de la séance d'aujourd'hui.

 

Le pen....dans la bouche

Le pen....dans la bouche

Etape 4 :

Vendredi 16 juin 2017 : 19h00

Nous « profitons » de l’annulation involontaire du concert à La Codalie pour avancer la séance de compléments d’enregistrement des quatre titres enregistrés le 14. Il s’agit donc d’une session de  correctifs de voix et pose de guitare rythmique. A cette occasion, la Telecaster Maybach revient(directement de chez Damico) En voilà le détail :

 

 

Telecaster Maybach et Sandberg.

Telecaster Maybach et Sandberg.

Wired All Night (4’05’’) : La guitare rythmique est posée complètement en deux prises, emballée et pesée. Niveau voix, la chanson étant prise relativement haute, j’ai «négligé» volontairement quelques parties sur le basic-track, toujours le même passage d’ailleurs, la fin du refrain. En étant frais, ça va mieux et tout est refait, même si ce n’est pas facile. Je corrige également quelques phrases mal prononcées.

 

Rock And Roll Preachers (4’30’’) : Ici, nous avons concocté une intro pas banale, cela restera, pour l’instant, une surprise, nous collons cette même intro au morceau et ça s’emboîte parfaitement (la suite nous dira que non...). La guitare rythmique est rajoutée dans la foulé, en deux prises. Pas de rectification de voix.

 

Don't Start Me Talkin (2’45’’): Pas d’ajout de guitare rythmique pour le moment, ici aussi ce sera la surprise…. Nous corrigeons une phrase mal prononcée et l’on réenregistre les vocaux des couplets en voix saturée avec un SM57 branché dans un mesa-boogie. Pour les refrains, nous décidons de tenter un doublage en saturé également mais mixé très en dessous. Le résultat est plus que probant et vient "salir" un passage qui devenait trop propre par rapport au reste.

 

Nutbush City Limits (3’08’’) : Pas de guitare rythmique non plus, pour cause de surprise à venir. Le travail se fera uniquement sur la voix. Une ou deux phrase à refaire dans la chanson et le final à refaire complètement.

Rock and Roll Preachers....

Rock and Roll Preachers....

Il est 21h37,  tout est fait, écoute de validation comprise, soit 2h37 pour cette session, c’est vraiment bien. Nous avançons considérablement plus vite que d’habitude. Bien entendu le mixage n’est pas fait, nous obtenons des premixs de contrôle, en aucun cas les morceaux ne sont terminés dans leurs versions definitives. Nous rajoutons donc 14 minutes 32 secondes (en gros) au 13 minutes 38 secondes de la première session : soit 28 minutes et il reste une sessions de 6 morceaux à venir.

En parallèle, nous avons obtenu l’accord sur l’endroit de tournage du ou des clips à venir (là encore une surprise…) et du réalisateur.

Centre opérationel....

Centre opérationel....

Giuliano en piste avev la Telecaster G And L US

Giuliano en piste avev la Telecaster G And L US

Etape 5

Lundi 3 Juillet 2017 : 18h15

Troisième et dernière séance d'enregistrements des "Basic-tracks. Six dernières chansons sont au programme :

1) Bad Case Of Lovin You (Martin)
2) Scuttle Buttin (SRV)
3) Stop It Baby (Maxwell)
4) Unchain My Heart (Ray Charles)
5) Back From Hell (F.Lachet)
6) Out Of Order (F.Lachet)

 

Statocaster us 92 et Maybach Teleman

Statocaster us 92 et Maybach Teleman

Nous commençons donc la séance par Bad Case of Lovin you (3'25'') qui est prioritaire car seule chanson à avoir des invités , non enregistrée à ce jour. Première bonne surprise, la prise 1 sera la seule et unique ! 


Scuttle Buttin (1'57'') : Un seule prise également sera nécessaire pour ce titre instrumental.


Stop It Baby (2'36) : Ici , il nous faudra trois prises pour arriver à nos fins. La chansons est "casse-gueule" et difficile à apprivoiser !


Unchain My Heart (2'25'): La prise 1 sera une nouvelle fois satisfaisante. Nous nous en tiendrons là.


Back From Hell (4'10) : Les compositions originales sont toujours plus difficiles à enregistrer d'autant que celle-ci à peu de vécu derrière elle. Les prises 1,2 et 3 sont rejetées. Logiquement la 4 eme sera la bonne !


Out Of Order (3'37'') : Même remarque que précédemment  et même résultat ! 3 prises à la poubelle, la 4 eme en boite.


Voilà, les bases des 15 chansons sont posées.  Rendez-vous pour ma part le mardi 4 juillet, pour une séance de complément.

La Duesenberg Double Cat à la rescousse pour cette scéance de complement..

La Duesenberg Double Cat à la rescousse pour cette scéance de complement..

Etape 6

 

Mardi 4 Juillet 2017: 18h15

J'arrive avec l'objectif de "terminer" les six chansons de la veille. L'objectif sera rapidement revu à la baisse, nous nous contenterons de quatre titres pour cette séance.

Bad Case Of Lovin You :La guitare rythmique est posée et des rectifications de voix sont faites, le tout assez vite.


Scuttle Buttin : Rajout de la guitare rythmique, deux prises seront nécessaires.


Stop It Baby : Des chœurs sont rajoutés, notamment ceux sur la partie Fa dieze mineur/SI , que nous n'avons jamais fait en live. Après un premier essai hésitant et pas très  convaincant, j'y retourne avec plus de puissance et d'assurance et cela passe. Cela rajoute un gros plus à la chanson.  Un lick de guitare est rajouté sur les parties de jonction et la totalité de la guitare rythmique est posée.


Back From Hell : Pour respecter un peu l'esprit Status Quo du départ, je double la totalité de la partie vocale. . Le résultat est convaincant. La partie de guitare rythmique est rajoutée et l'intro qui était atroce et imprécise en guitare avec tremolo est refaite avec un phaser, avec succès. A l'arrivée c'est du Clash Quo !
Environ 3h30 de travail intensif et nouveau rendez-vous fixé pour le mercredi 5 juillet 2017 pour terminer mes parties sur les deux derniers titres soit Out Of Order et  Unchain My Heart . .

 

 

 

Juste avant de poser la ryhtmique...

Juste avant de poser la ryhtmique...

Repetition de Scuttle Buttin, juste avant l'enregistrement....

Etape 7 :

 

Mercredi 5/07/2017 : 20h30

 

Petite séance de complément des deux derniers titres, nous commençons par écouter certains chœurs qui feront l’objet d’une surprise également, ça promet dans le bon sens !

Nous commençons le travail à proprement parler vers 21h00 et nous mettons sur la planche de travail :

 

Unchain My Heart : Vérification et correction du texte de chant, doublage vocal du pont avec ajout de chœurs. Coté guitare, ajout de la piste rythmique, je vais un peu ramer sur l’intro qui nécessitera plusieurs prises.

 

Out Of Order :  Vérification du chant, doublage total de cette même partie. Ajout de la guitare rythmique.

 

Au total, deux nouvelles heures de travail, menées à bien.

 

 

Prochain Rendez-vous le lendemain avec le retour de Giuliano pour les correctifs de guitare Lead

Lead Guitare....

Lead Guitare....

Etape 8

Jeudi 6 juillet 2017 : 16h30

 

Séance de prises de guitare Lead pour Giuliano.  Sur les 15 titres, 13 solos sont refaits. Les deux autres ?  Surprise….

 

Giuliano a  travaillé et enregistré ses solos sur son ordi et vient avec pour les écouter juste avant de les enregistrer.  Méthode qui fait gagner beaucoup de temps. La mission va être menée à bien en 6 heures…oui 6 heures pour 13 solos c’est du peaufiné !

Giuliano et son mac...

Giuliano et son mac...

Le Clavier...

Le Clavier...

Etape 9

Samedi 8 juillet 2017 : 11h00

Rendez-vous avec l’ami Bala Pradal qui vient poser des claviers sur 5 titres :

 

The House Is Rockin :  piano

Nutbush City limits: orgue et clavinet

Don’t Start me Talkin : Piano

Morning Beauty : Orgue

Wired All Night : Orgue

 

Avec Bala ça ne traine pas, même si quelques petites corrections sont nécessaires, l’affaire est dans la  boite en moins de trois heures. Chapeau l’ami et merci pour les glissendo….

Bala en action

Bala en action

Jesse et Lena

Jesse et Lena

Etape 9

 

Jeudi 13/07/2017: 

 

Séance programmée à 15h15. Le but de la session est d’enregistrer les chœurs féminins sur 5 titres :

 

Bad Case Of Lovin You

Nutbush City Limit

Ridin On The L and N

Wired All Night

Rock And Roll Preachers.

Girls At Work

Girls At Work

Jesse Lee et Lena ont gentiment acceptées de venir faire cela. Le tout a été préparé sur partition par Jesse Lee puis enregistré en « test ». Après approbation, nous partons pour l’enregistrement en « direct » et ça va à vitesse grand V. La totalité est bouclée en 2 heures.

Ci-dessus, un petit montage de quelques passages de l’enregistrement. Instructif !

 

Un grand merci les filles, vous êtes parfaites….Prochaine étape, le lendemain 14/07/2017 avec Alex pour un gros complément de guitare sur Don’t Stat Me Talkin. Ensuite il n’y aura plus que l’harmonica et ce sera terminé pour les enregistrements. Le mixage risque d’être long compte tenu du nombre de pistes et de la diversité des sources.

 

Le projet R est désormais très avancé, on peut envisager une livraison vers fin septembre/ mi-octobre.  

Les fameuses partitions..

Les fameuses partitions..

Etape 10

 

Vendredi 14 Juillet 2017 :

 

Notre ami Alexis Didier a eu la gentillesse d’accepter notre invitation. C’est sur Don’t Start me Talkin qu’il va poser sa rythmique, ses solos (Soli pour les puristes) et ses licks

Noir et blanc pour de la musique en couleurs...

Noir et blanc pour de la musique en couleurs...

Cela va demander environ une heure pour se caler sur cette chanson qui est un peu « casse-gueule ». Alex s’en tire merveilleusement bien et nous livre une rythmique magnifique (Il était bien tout seul !)  Le reste est à la hauteur de la réputation du monsieur ! Ci-dessous une petite Vidéo de mise en chauffe...

Merci l’ami ! Prochaine étape lundi 17 juillet 2017 pour un complément de voix sur The House Is Rockin et pour le début du mixage poussé sur les cinq premiers titres.

 

Etape 11

 

Lundi 17 Juillet 2017 : 18h20

 

Nous avons, parfois, tellement la tête dans le casque qu’ils nous arrivent de constater un oubli flagrant. La réparation de cet oubli sera fait dès le début de séance : J’ai oublié le doublage de ma propre voix sur un refrain de The House Is Rockin. Une prise sera suffisante : 12 secondes.

 

Nous attaquons ensuite le mixage que l’on qualifiera de quasi-définitif de 5 titres, des modifications, très souvent infimes, sont apportées :

 

Morning Beauty : La voix lead est remontée légèrement par adjonction de fréquences aigues. Le mixage de l’orgue est affiné, soit en le baissant, soit en le supprimant sur de très courts passages pour éviter la surcharge.

 

Rock And Roll Preachers : La voix lead est remontée légèrement par adjonction de fréquences aigues également. Nous demandons à Loïc de refaire l’intro (cela reste une surprise…) de manière identique mais plus longue de 10 secondes environs afin d’ajuster parfaitement le raccord avec le début de la chanson.

La chasse aux mauvaises ondes....

La chasse aux mauvaises ondes....

Don’t Start Me Talkin : Nous remontons légèrement le niveau de l’intro guitare. Nous remontons également le premier riff. Nous supprimons les résonnances de reverb sur la partie refrain au piano qui sont très dérangeantes, notamment au casque. Des petites modifications comme le comblement d’un trou de guitare, une suppression infime de partie piano et un ajustement d’une note beaucoup trop forte à l’intérieur d’un chorus de guitare. Nous baissons aussi les parties vocales de refrain qui sont trop fortes par rapports au couplet (elles n’ont pas étés faites de la même façon).

 

Bad Case Of Lovin You : Nous nettoyons la piste lead vocal sur un petit bout de phrase un doublage provoque un bruit de percussion à contre temps, nous y ajoutons également  un peu d’aigu. Nous augmentons légèrement le volume des licks de guitare juste à la fin.

 

Wired All Night : Toujours la même manipulation sur les aigus de la voix Lead.

 

Nous ne touchons que très peu, voir pas du tout, aux chœurs féminins, nous les inspecterons Mercredi 19 juillet qui sera la date de la prochaine étape…Fin de cette séance d'environ 3 heures

Etape 12

 

Mercredi 19 Juillet 2017 : 18h00

 

La séance est prévue pour l'enregistrement de la deuxième partie du duo sur Nutbush City Limits ( et oui, les duos se font à deux chez les Shakin’ Mates..)

Jesse Lee qui a gentiment accepté non seulement de faire les chœurs mais aussi la deuxième voix lead se met au micro vers 18h15 après quelques petites notes de repérages. L’affaire va être rapidement mise en boite, la fin de la chanson demandera un peu plus de travail. Mais le résultat est là. La chanson dans sa version "mise à plat plus" est conforme à nos attentes, ça claque ! Allez on envoie la sciure !

Chez les Shakin, les consignes du "DA" ne sont pas les memes qu'à l'ecole : Envoie la gouache, be savage ! :)

Chez les Shakin, les consignes du "DA" ne sont pas les memes qu'à l'ecole : Envoie la gouache, be savage ! :)

Nous profitons de la présence de Jesse pour revoir tous les mixs des chœurs féminins, ça sera un peu plus  long mais efficace.

 

Il nous reste un peu de temps pour peaufiner quelques titres et là c'est le trou noir, je n'ai pas pris de note et je ne me souviens plus.... Cela veut dire clairement qu'il va falloir songer  aux vacances et prendre un peu de recul !

Prochain rendez-vous le 23/07/2017 à 18h30 pour une séance de mixage complémentaire des titres que nous n'avons pas vu, je vais m'en souvenir, si, si....

 

 

Etape 13

 

Vendredi 21 Juillet 2017 : 18h30

 

Après toutes ces heures de travail, il faut se rendre à l’évidence, jamais un disque des Shakin’ Mates n’a été aussi facile à enregistrer, mais jamais il n’aura été si complexe à mixer….Nous sommes donc contraints de revoir le mixage de Don’t Stat Me Talkin , les réglages de voix sont modifiées, la caisse claire est baissée légèrement et nous rajoutons un peu d’aigus sur le solo de guitare. C’est beaucoup mieux, on approche du résultat final.

 

Back From Hell se verra modifiée comme suit : Baisse de la basse, Le Cressendo de fin est peaufiné au Fader, L’entrée du solo est légèrement baissée. Proche du résultat final également.

The House Is Rockin : Nous rajoutons également un peu de fréquences d’aigues sur la voix, nous « fadons » des reverbs de piano qui « trainent » un peu sur le solo.

 

Après 2h30 de travail, nous stoppons. Le bilan est donc de deux chansons peaufinées plus une nouvelle affinée. Juste avant de partir, je fais écouter à Pierre, la dernière version de Scuttle Buttin où j’ai repéré deux passages vraiment bizarre sur la partie solo de guitare, le premier est insignifiant, le deuxième est flagrant, d’autant que j’ai vérifié, tout est normal sur le premix. Nous cherchons si un résidu de piste n’aurait pas été lu en même temps lors du « Bounce » mais non. Bug de l’ordi ? Bug de Cubase ? Aucune cause n’est trouvée, aucune solution non plus d’ailleurs. Un petit espoir reste de retrouver la piste originale dans la banque de donnée, mais c’est peu probable. Il faudra probablement  refaire ce solo à la rentrée.

 

Prochain Rendez-Vous le Dimanche 23 Juillet 2017 pour la dernière séance d’enregistrement avec un invité, un harmoniciste réputé pour être un des meilleurs de France….Photos à venir…..

ça change, n'est ce pas  ?

ça change, n'est ce pas ?

Etape 14, 15 et 16

 

Dimanche 23 Juillet 2017 : 12h00

 

Cette fois c'est l'ami Marco Schaeller qui vient nous apporter son concours. Au menu trois chansons à compléter par son harmonica magique :

Homework

Ridin On THe L And N

Baby Jump

 

Le rendez-vous est fixé à 12h00. Le temps de s’installer, de discuter et de régler le son, nous sommes fin prêts à 12h30. La prise de son va être faite sur deux amplis appartenant à  Marco , éloignés de quelques mètres, un très vieux Fender d'avant 1960 et un ampli fait main dénommé HOT BBQ. Nous commençons par Homework, il faudra plusieurs prises et quelques micro retouches pour arriver à un superbe résultat, l'ami Marco ce n'est pas le premier venu des ruines-babines....

Reglages....

Ridin On The L And N va se dérouler à peu près de la même flacon, avec un peu plus de temps passé sur une intro que nous rajouterons par rapport à l'enregistrement d'origine et qu'il faudra "recomposer" pour mettre en plein dans le mille.

Marco à l'assaut de Ridin On The L And N

Baby jump sera la plus facile, les interventions sont moins nombreuses et plus légères.

 

A l'arrivée, près de 4 heures de travail pour un résultat que je qualifierais de superbe à l'écoute des mises à plat. Nous ne doutions évidemment pas  des qualités de Marco et il nous a donné le meilleur avec, en plus,  ses précieux conseils. Et puis la séance d'harmonica réservera une petite surprise aussi....Décidément, c'est un disque à surprises. Espérons que vous les trouverez bonnes !

Etape 15

 

Lundi 24 Juillet 2017 : 18h30

 

"Petite" séance de 2h30,  au programme quelques corrections et mixage.

Au niveau des corrections, pas grand-chose à signaler, nous retouchons très légèrement la basse sur Back From Hell ainsi que le crescendo final.

 

Coté mixage, nous entrons dans le détail de Unchain My heart, nous refaisons la deuxième guitare sur l'intro qui n'est pas assez précise, nous rajoutons un glissé de corde aigue sur le début des refrains qui contraste bien avec le grave initial de Giuliano. Nous empruntons à cet effet une guitare entreposée au studio, une stratocaster Fender mexicaine où il n'y a plus grand chose d'origine.  Nous donnons, comme sur les autres titres un peu plus d'aigus à la voix Lead.

La Stratocaster de Francis (Broken Feet)

La Stratocaster de Francis (Broken Feet)

Pour Rock And Roll Preachers, nous portons notre attention sur les entrés de solos  qui sont parfois légèrement moins fort qu'ils ne devraient, nous les ajustons un par un, après plusieurs essais.

Morning Beauty nous intrigue au niveau d'un passage d'appui d'orgue qui n'a pas le même effet que les autres ce qui lui donne une pêche inférieure. Nous le relevons, là aussi après plusieurs essais.

Objectif atteint rendez-vous demain (le 25/07/2017) pour des correctifs vocaux.

Etape 16

 

Mardi 25/07/2017 : 18h30 

 

Nous partons pour un marathon de 5h30 de mixage et autres…

 

Homework : Nettoyage de la « repisse » de la voix Lead, nettoyage de la piste d’harmonica, solo d’harmonica légèrement remonté. Le plus difficile sera de rectifier les "I Can’t" mal prononcés mais c’est chose faite.

 

Stop It Baby : L’entrée des chœurs style « Beatles » est relevée et les licks de guitare sont vérifiés un par un pour les mettre tous au même niveau.

 

Back From Hell : Un cri est à l’intérieur, il n’est pas des plus efficace. Je tente de la substituer par une phrase, mais force est de constater que cela ne rend pas grand-chose. Nous repartons sur l’idée du cri, j’en refais un, malheureusement avec la fatigue il est en deux parties. C’est à la fois intéressant et bizarre, nous décidons de recommencer, cette fois ce sera la bonne, celui d’origine n’est plus qu’un mauvais souvenir.

 

Baby Jane : L’ensemble de la répétition d’un mot tout au long de la chanson est refait car , lui aussi mal prononcé, de même qu’une phrase entière et ce ne sera pas facile…

 

The House Is Rockin : Là aussi rectification de phrases mal prononcées, beaucoup d’essais avant d’arriver au résultat, voilà ce qui arrive quand on la chante sur scène en prenant de mauvaises habitudes…

 

Nutbush city Limits : La chanson la plus difficile à mixer et de loin. Nous ajustons les voix lead, remontons les chœurs et l’entrée du solo de guitare. Le clavinet est lui aussi passé à la loupe et légèrement baissé sur la partie d’intro. Tout cela fait, il nous reste à ajuster la voix sur la partie intro, c’est  fait également, mais ce fut long….

 

A quelques minutes près nous aurions pu terminer par Ridin On The L And N, la dernière, mais nous sommes fatigués. Nous nous contenterons d’une simple écoute rapide pour en conclure qu’il n’y a pas grand-chose à changer et que cela peut attendre début septembre.

 

A ce stade, après 1 mois et 20 jours depuis la première note enregistrée, le travail est énorme, environ 10 heures d’enregistrements en groupe et largement 100 heures de prises complémentaires, de corrections diverses et de mixage et ce n’est pas fini. Mais nous sommes particulièrement fiers du résultat !

 

C’est donc peut-être le moment de remercier tous ceux qui ont participé à l’aventure jusqu’à là , le groupe d’abord : Giuliano, Christophe, Pierre et moi, puis nos invités : Bala Pradal, Alexis Didier, Loïc, Jesse Lee, Lena Woods et Marc Shaeller Et puis vous, amis lecteurs (nombreux, le blog permet de connaitre la fréquentation) qui avez eu la patience de lire tout ceci, certes ce n’est pas du Victor Hugo , mais en plus d’être un souvenir pour nous, nous espérons que cela à une vertu « pédagogique ». Mon dieu, que je déteste ce mot, mais j’en trouve pas de meilleur…

 

On se retrouve début septembre pour la suite et la reprise des concerts. Bises…. We'll Be Back !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Francis Lachet
commenter cet article

commentaires